[Littérature] Chambre 507


Lu dans le cadre du Cold Winter Challenge, Chambre 507 me laisse sur un sentiment très mitigé. Pourtant, il y avait de l’idée, de la bonne idée que laissait transparaître la quatrième de couverture. 

Je sais pas trop par où commencer tellement j’ai eu du mal avec pas mal de points et eu des difficultés avec l’histoire et les personnages en générale. J’ai eu du mal tout court avec ce livre et pourtant j’aimerai pouvoir en ressortir du positif, aussi petit cela soit-il. Continue reading « [Littérature] Chambre 507 »

Une larme m’a sauvée


Dernier livre lu en ce mois de rentrée qu’est septembre, Une larme m’a sauvée est un de ces livres qui remet en question les choses, et tout comme Marion, 13ans pour toujours, on ne cesse de se poser des questions.

Pourtant, ici, l’auteure de ces lignes ne veut accuser personne, tente d’être le plus neutre et impartiale possible. A chaque page, malgré la difficulté, elle reste positive. Elle souffre mais elle tient bon. Jamais elle ne lâche, sa famille est présente, auprès d’elle. Continue reading « Une larme m’a sauvée »

J’ai commencé par un joint


Salut à tous,

je reviens avec une chronique du dernier livre lu pour ma part avant mon départ: le livre J’ai commencé par un joint, de Hélène, qui est en fait classé comme document.

J’ai commencé par un joint est un témoignage touchant, qui a le mérite d’exister.

J’ai beaucoup aimé ce livre dans lequel Hélène nous montre bien la détresse et l’addiction aux drogues. J’ai d’autant plus aimé que j’adore les témoignages à la base, mais qu’ici, le ton est juste, les émotions se ressentent et le fait qu’elle s’en sorte au final m’a vraiment fait réfléchir et pleurer. J’étais vraiment contente de voir qu’elle réussisse à s’en sortir. Continue reading « J’ai commencé par un joint »

[Littérature] Et bien sûr, bienvenues à la montagne!


Après avoir entendu parler de ce livre toute une journée, j’avais décidée de m’y mettre le plus vite possible. Et c’est chose faite puisque j’ai fini le livre hier. Et j’ai l’impression d’avoir mis des années pour le lire alors que j’ai bien aimé l’histoire et j‘arrivais pas à décrocher du bouquin! Continue reading « [Littérature] Et bien sûr, bienvenues à la montagne! »

La Catin


Je pense que l’article va être très court et mortel pour ce livre mais la lecture de ce bouquin a été un pur calvaire pour moi. Bien sur, il y a quelques bons passages mais malheureusement ils se noient dans des longueurs inimaginables où les moments « d’actions » sont très rares et souvent pas très, je sais pas comment dire mais pas très en action. En plus, tout est trop prévisible…

Continue reading « La Catin »

La Vague


Bon, je vous avoue il m’a fallut juste un jour pour le lire. Plus précisément 6h et quelques 40 minutes. Le livre est petit mais c’est l’histoire qui a été rapide à lire. 

L’action est rapide puisque l’histoire se passe sur 5 jours seulement. L’histoire en elle même, bien que romancée, est inspirée d’un fait réel et c’est ce qui m’attirait chez ce livre. J’avais vu le film et la fin était trash… sauf que dans le livre, ca se termine dans le calme si on peut dire cela comme ça. 

Continue reading « La Vague »

[Littérature] « C’est comme se réveiller et réaliser que c’est le week-end. Ou comme un orgasme. Tout le reste est expulsé de votre esprit. C’est du plaisir à l’état pur. »


[Article initialement écrit le 19 septembre 2015 et légèrement modifié le 11 juillet 2017]

Deux jours. C’est le temps qu’il m’aura fallut pour lire ce livre. Faut dire qu’il est pas bien gros, non plus. Et qu’il se lit facilement, aussi. La lecture est fluide et facile. 

Bien que très cliché et tiré par les cheveux sur certains points, ce livre m’a quand même été agréable. On se laisse vite entraîner dans la spirale infernale du mensonge et de l’addiction de Becky. Cette dernière est dans un déni total jusqu’à la dernière phrase du roman alors même qu’on la croit débarrasser des ses démons. Accro aux fringues, imbu de sa personne, elle trouvera toujours une excuse à tout, y compris à son endettement où elle ira jusqu’à penser que la banque s’est trompée, que quelqu’un lui a volé sa carte bancaire. Et pourtant, malgré le cliché ambiant, elle reste attachante, on a envie de lui mettre une claque, de croire qu’elle va enfin s’en sortir; qu’elle a enfin ouvert les yeux, qu’elle est dans un nouveau chemin!!! De plus, le « comique » de la situation veut qu’elle travaille dans la finance, ce qui revient à du « faites ce que je dis mais ce que je fais! ». 

Bien que ce ne soit pas une grande oeuvre littéraire, ce livre diverti et m’a fait rire sur pas mal de point, finalement!!

« Votre job vous ennuie à mourir ? Vos amours laissent à désirer ? Rien de tel qu’un peu de shopping pour se Confessions d'une accro du shopping
remonter le moral… C’est en tout cas la devise de Becky Bloomwood, une jolie Londonienne de vingt-cinq ans. Armée de ses cartes de crédit, la vie lui semble tout simplement magique ! Chaussures, accessoires, maquillage ou fringues sublimes… rien ne peut contenir sa fièvre acheteuse, pas même son effrayant découvert. Un comble, pour une journaliste financière qui conseille ses lecteurs en matière de budget ! Jusqu’au jour où, décidée à séduire Luke Brandon, un jeune et brillant businessman, Becky s’efforce de s’amender, un peu aidée, il est vrai, par son banquier, qui vient de bloquer ses comptes… Mais pourra-t-elle résister longtemps au vertige de l’achat et à l’appel vibrant des soldes ? »


Carte d’identité!

Auteur: Sophie Kinsella.

Éditeur: Pocket.

Paru le: 20/02/2006.
Prix: 7,30€


[Littérature] Vous vous voyez où dans six ans, vous?


[Article publié initialement le 16 septembre 2015 et légèrement modifié le 11 juillet 2017]

J’ai l’impression que cela fait super longtemps que je ne m’étais pas enfilé un livre en aussi peu de temps. Deux jours. C’est vous dire si le livre m’a intrigué. Peut être parce que je ne connaissais pas vraiment le monde d’Harlan Coben – le seul que j’ai lu en dehors de celui-ci, c’est A Découvert! – et c’est peut-être pour cela que j’ai beaucoup accroché là où d’autres disaient le livre répétitif par rapport à d’autres livres du même auteur. Continue reading « [Littérature] Vous vous voyez où dans six ans, vous? »

[Littérature] quand taper dans la fourmilière fait sortir tout


[Article publié initialement le 31 août 2015 et légèrement modifié le 8 juillet 2017] 

Dans mon « C’est le mois d’août, qu’avez-vous lu? #1″, j’avais mis dans mes lectures du mois ce petit livre de Maxime Chattam  » La conjuration primitive ». Et je n’ai pas été déçue. Vraiment pas déçue.

Continue reading « [Littérature] quand taper dans la fourmilière fait sortir tout »

[Littérature] Et si l’enfer était sur terre?


[Article initialement publié le 13 aout 2015 et légèrement modifié le 8 juillet 2017]

Vous voulez un livre qui parle d’un long combat contre l’enfer et la violence au quotidien? Avec une jeune fille qui s’en sort quand même? Le tout tiré d’une histoire vraie? 

Ce livre est fait pour vous!

J’ai aimé ce livre pour sa simplicité d’écriture, pour sa sincérité tout court, parce que les Sœurs de Marie-Madeleine ont vraiment sévit pendant tout ce temps sans que jamais personne ne défende ces jeunes filles qui subissaient les vices d’une époque dure.

Continue reading « [Littérature] Et si l’enfer était sur terre? »