Maximes et pensées de Tyrion Lannister


 

Je sais pas si je peux parler d’un coup de cœur ici mais ce petit livre – qui, pour l’anecdote, est classé semi-poche, ce qui m’a bien fait rire quand on connait le personnage! – a été sympa à lire. En fait, si je ne m’étais pas informée sur le livre avant de l’acheter, il s’avère que derrière ce titre à rallonge qui ferrait fuir le plus courageux des Stark se cache un recueil de citations et autres tirés de livres de la saga. Continue reading « Maximes et pensées de Tyrion Lannister »

[Littérature] Le chardon et le tartan


J’ai adoré le livre. J’ai mis du temps à le finir mais j’ai adoré. 

J’ai adoré. J’avais vu la série dans un premier temps et j’avais peur que ce soit trop divergent comme pour Le Labyrinthe où film et livre ont beaucoup trop de différences et j’ai été tout sauf déçue car la série est vraiment très fidèle à l’oeuvre de Diana Gabaldon – ce qui n’a pas du tout gâcher mon plaisir de le lire, au contraire.  Continue reading « [Littérature] Le chardon et le tartan »

Red Hill


 

Premier roman sur le thème des gores (comprendra qui pourra), j’ai été franchement surprise par ce roman de fin du monde. Je vais pas vous mentir, c’est en lisant un article que j’ai su qu’il concernait vraiment la fin du monde et les gores et c’est pour cela que je le voulais tant mais une fois entre les mains, j’ai eu un sérieux doute concernant les gores. Faut avouer que le résumé ne laisse rien transparaître à ce niveau là. En lisant le résumé, j’ai donc eu un très sérieux doute en me disant que je m’étais très certainement fait un film en dérapant sur un mot, ou que ce n’était pas le même livre et je m’attendais au final à une histoire d’amour hard en mode chemins croisés entre les différents protagonistes du livre. Pour au final être effectivement un subtil mélange des deux. Continue reading « Red Hill »

Après la rafle


 

[Article publié initialement le 3 octobre 2015 et légèrement modifié le 11 juillet 2017]

Au delà d’un récit sur la second guerre mondiale, au delà des mots d’un enfant juif aujourd’hui bien plus vieux, ce livre renvoi  cette époque sombre des déportations mais aussi de l’après-guerre où, pour ceux qui ont survécut, il faut se reconstruire, aller de l’avant malgré la perte et les traumatismes, et où, surtout, il faut réussir à pardonner.

Continue reading « Après la rafle »