[Littérature] Et vous, vous auriez gardé ça pour vous aussi longtemps?


Je découvrais Nous, les déviants il y a une semaine environ et suite à un prêt, j’ai pu le lire. J’en suis vraiment pas dessus.

Le livre s’adresse aux grands ados et jeunes adultes et traite de sujets par forcément jolis ni faciles à aborder. 

Et le premier chapitre commence fort en donnant le ton. Un corps retrouvé, celui de Jessica? – dont nous ne saurons le fin mot de l’histoire qu’à la fin du livre. Entre temps, cette bande si joyeuse qu’ils formaient s’est brisée et chacun a fait son chemin.

Que c’est-il passé? Jessica a-t’elle vraiment eu un accident ou s’est-elle suicidée comme le pensent certains membres du groupe qui se reforme au fur-et-à-mesure? Sa mort a-t’elle un lien avec ce lourd secret qui habite Ella – secret qu’elle ne veut pas partager par peur de détruire des personnes ayant un lien? 

Et si leur enfance était belle et remplie de bons souvenirs, on se rend compte au fil des pages que tout a changé après la mort de Jess. Entre les secrets de chacun, la distance qui creuse son fossé, les tentatives de suicide des uns, le handicap et l’isolement pour d’autres ou encore l’arrivé d’un enfant et les secrets trop lourds, on se rend bien compte qu’il n’est pas facile de se faire une place, de grandir, et que l’envie de vengeance couve jusqu’à devenir réalité. 

J’ai beaucoup aimé la façon dont le (ou les?) sujet est traité dans ce livre. D’abord parce que le ton est loin d’être condescendant ni moralisateur par rapport au public visé mais qu’en plus, sans être lourd, noir, le sujet est abordé de telle façon qu’on veut savoir ce qu’il en est. En plus, il ne tombe pas dans les clichés type mièvre et cul-cul la praline.  Les éléments s’emboîtent, l’histoire coule bien, sans soucis.

J’aurais pas forcément vu la fin de l’après-fin comme ça. J’aurais plutôt pensé qu’un autre personnage prendrait le relais et non pas qu’on verrait le après du point de vu du mort dans l’au-delà.  Ceci étant, ça a fait son effet puisque j’ai quand même bien pleuré…

Café Powell

Elle donne aussi son avis sur ce livre: Café Powell – Nous, les déviants

Nous, les déviants.PNG« Quand Ella Newhall avait seize ans, elle appartenait à une bande qui s’était donné le nom des « Cinq sans peur ». Max, Corey, Fallon, Zane et elle passaient leurs vacances à faire du vélo, explorer l’île de la baie et frissonner en écoutant les histoires terrifiantes que leur racontait Jessica, la sœur aînée de Max. Ils ne le savaient pas, mais c’était la plus belle époque de leur vie. Et puis Jessica est morte, renversée par un bus qui roulait trop vite.

Quatre ans plus tard, Max est devenu un fils à papa fainéant et camé. Corey déprime. Fallon est enceinte de huit mois. Et Zane est devenu le voyou du coin. Ella poursuit sous les encouragements de la presse locale le rêve d’une médaille olympique sur les pistes de course. Il est bien loin, le temps où ils étaient « sans peur ». La seule chose qu’ils partagent encore est une envie dévorante de revanche. Inspirée par les histoires d’horreur que leur racontait Jessica, la bande se reforme, et ses membres décident de se venger de tous ceux qu’ils estiment coupables d’avoir gâché leur adolescence. » 

Nous, les déviants, C. J. Skuse. La belle colère, mai 2017. 19€00.

Publicités

5 thoughts on “[Littérature] Et vous, vous auriez gardé ça pour vous aussi longtemps?

  1. lesgrimoiresdelaurie

    Alors je ne suis plus dans les catégories grands ados ou jeunes adultes, on dira que je suis une grande adolte, 😀 voilà! car je dois t’avouer que pour moi la lecture n’a pas d’âge car je lis de tout! J’aime beaucoup ta chronique et je pense que je vais rajouter ce livre dans ma WL, tu m’as donné très envie de lire ce livre, une amitié pleine de suspense. Merci à toi pour cette belle chronique!!

    Aimé par 1 personne

Commentez!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s