[Littérature] Le parcours de Camille Roux


Salut à tous!

Je reviens aujourd’hui avec une nouvelle chronique d’un livre reçu dans le cadre de la Masse Critique de Babelio. Il s’agit d’un livre un peu spécial, qui m’a fait sortir de ma zone de confort: Le parcours de Camille Roux – livre qui me faisait bien envie malgré la l’appréhension que j’en avais.

J’appréhendais parce que je ne savais pas trop comment serait tourné le livre, s’il serait « compliqué » à comprendre, en mode d’un « autre âge ». J’appréhendais vraiment surtout quand j’ai vu que le livre était inspiré du journal d’un soldat, lors de la première guerre mondiale. Et puis, après en avoir appris un peu plus, et surtout après l’avoir reçu, j’ai découvert un livre vraiment beau, au format différent de ce que l’on voit habituellement. S’il a pour sujet principal le soldat Camille Roux, le livre nous amène avec Jean-Philippe  Repiquet, à qui on doit le livre et la démarche. C’est lui qui, après avoir trouvé ce journal, est parti sur les traces du soldat, de la France à la Belgique. 

J’ai beaucoup aimé ce livre qui aborde la guerre de façon simple à travers des passages sélectionnés du journal mais aussi à travers les photos de l’auteur, les informations qu’il aura glané, les cartes, les extraits des journaux. 

Si le livre m’a amené à m’intéresser à cette guerre « oubliée » face à la seconde guerre mondiale, il y a un passage qui m’a fait frissonner, ressentir la peur et l’abandon: un hôpital, des soldats trop blessés pour être évacués et laissées donc en arrière. Les mots utilisés, juste un minuscule paragraphe…

A travers ce livre, on y découvre Camille Roux dont on ne connait même pas le nom, dont on ne connait rien. On vit avec lui la « routine », on le découvre. On s’y attache. On veut savoir qui il est. Personnellement, pendant tout le livre, j’avais en tête de savoir s’il était vivant.

C’est un livre que je conseille vraiment, surtout pour commencer sur la Première Guerre Mondiale, tant il est accessible et simple à lire.

Auteur: Jean-Philippe REPIQUET

M.E.: Entre-Temps éditions
Format: à l’italienne, 24 x 16,5 

Pages: 176

Prix : 23 €

le-parcours-de-camille-roux« Au sujet des avions nous sommes plus en sûreté qu’à Fismes, nos abris sont solides. Je vais à l’observatoire d’où je domine le Chemin des Dames.« 

C’est le journal d’un soldat de la première guerre mondiale, trouvé chez un bouquiniste. Au départ  on ignore tout, même l’identité, de son auteur. Sur une centaine de pages, il a mêlé son quotidien bien minuté – commençant autant que possible par « la messe et la sainte communion »-, ses remarques acides sur « les âneries de l’état-major » et ses commentaires sur les régions de France et de Belgique qu’il découvre.

Au fil du manuscrit, le soldat inconnu, qui habite Poitiers, prend un nom : Camille Roux.

Cent ans après, reste-t-il des traces de l’histoire qu’il raconte ? Pour le savoir, il faut refaire le parcours : Bois-le-Prêtre, Verdun, le Chemin des Dames, puis la Wallonie, et bien sûr Poitiers.
Les reportages sur le terrain et l’enquête sur Camille Roux vont se compléter :
– d’un côté les paysages, les lieux où il a beaucoup marché, ceux où il a échappé à la mort ;
– de l’autre le portrait d’un homme, plus très jeune, parti à la guerre en 1915 sans enthousiasme. Un âge, un métier, une adresse, des convictions politiques, une femme.
Une famille peut-être ? »

Publicités

Commentez!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s