Je reviens avec un article sur l’envers du décors, rendez-vous créé par Virginie du blog Sur un petit nuage, rendez-vous qui permet d’en savoir plus, comme le nom l’indique, sur lesL'envers du décors coulisses des blogs se prêtant au jeu. 

Nous abordons dans ce rendez-vous de multiples thèmes en rapport avec notre organisation de blogueuses mais aussi d’autres sujets touchant toujours à nos coulisses.

Si, bien sur, cela vous intéresse, que vous voulez nous rejoindre, n’hésitez pas à aller voir l’article de présentation qu’est ici! Bien entendue, il y a des règles que vous retrouvez sur cet article.

Ce mois-ci, L’envers du décor plantait le décor dans les coulisses de nos blogs tout au long de l’année 2016.

Depuis que je tiens ce blog en juillet 2015, j’ai l’impression de m’être vraiment trouvée, d’avoir trouvé des objectifs. Ayant commencé mon blog en milieu d’année, quand 2016 est arrivé, je n’avais pas trop de prises de recul possible. Et même 2016 désormais passé, si j’ai un an complet derrière moi, je me dis qu’un an de plus ne me fera pas de mal pour une meilleure remise en question. 

Cependant, l’année 2016 m’a quand même beaucoup apportée à travers mon blog et sur mon blog. J’ai changé quelques trucs, tenté d’en améliorer d’autres, voulu apporter de la nouveauté. Bref, j’ai voulu apporter et améliorer des choses de mon côté tout en ayant un blog qui m’a apporté tant de choses!


« Comment votre blog a évolué, ce qu’il vous a apporté l’année dernière »


 

Quand j’ai vraiment commencer à bloguer (j’écrivais déjà quelques articles pour des blogs qui ont « sombré » dans l’oubli depuis, avant de commencer ce blog qui a signé le véritable début de mon aventure sur la blogolitté), j’écrivais de manière aléatoire, sans plus de régularité, je sortais des tags à tire-larigot, je ne savais vraiment pas comment tourner mes chroniques, je trouvais mon blog désespéramment vide (alors même que je me savais au tout début de l’aventure de ce fichu blog).

En 2016, je pense avoir quelque peu réussit à évoluer dans mon écriture. Mes publications ont été régulières malgré quelques oublis et retards. Je me suis lancé quelques défis et challenges littéraires et intégrés beaucoup d’autres qui m’on permis d’avancer dans mes lectures, mes chroniques sont plus complètes qu’au début où j’osais moins. 

En 2016, j’ai aussi voulu répondre à des rendez-vous, certains littéraires, d’autres concernant les blogs de manière générale (comme L’envers du décor). Ces rendez-vous me permettent de mettre des mots sur des lectures, sur mon organisation générale et de revoir ce qui ne va pas une fois que c’est dit, de faire des listes et des classements. Les rendez-vous, je ne sais plus quand je les ai vraiment commencés mais certains sont arrivés en cours d’année. J’apprécie beaucoup ces rendez-vous qui obligent justement à de la régularité, de la rigueur, à prévoir en avance ( sachant qu’avant, j’avais du mal à prévoir en avance, que je faisais tout la veille pour le lendemain quand c’était pas pour le jour même).

Quand mon BuJo est arrivé en juillet (2016), ca m’a vraiment aidé à synthétiser mes idées d’articles, à prévoir vraiment en amont ce que je voulais écrire et surtout à ne rien oublier grâce aux « marqueurs » (un « – » pour quand c’est à écrire, une « X » quand c’était enfin écrit et planifié ou publié,…). J’en remercie Emilie de la chaîne Bulledop car c’est grâce à elle que j’ai découvert ce petit bijou. Le BuJo est devenu mon essentiel pour bloguer (avec mes stylos couleurs pour coder tout ca).

En 2016, j’ai aussi osé (en quelques sortes) aller visiter les blogs des autres et à en sortir avec des idées. J’ai osé tenter la communication, et ca a marché. J’ai gagné en abonnés sur le blog mais aussi sur Twitter. J’irai pas jusqu’à dire que j’ai de supers affinités avec les blogolittés mis déjà, j’arrive à parler avec les gens via les réseaux et j’ai ainsi pu découvrir des blogueurs et des blogueuses tous très intéressants ( Ludo de Prends un livre et détends toi, Lisa et son équipe sur Petit Pingouin Vert, et j’en passe tellement 2016 a été riche en découvertes pour moi à ce niveau-là). 

 

 


« Ce qui a changé dans votre manière de bloguer, dans vos essentiels pour bloguer » 


De ce fait, concernant le blog, j’ai retiré pleins de bonnes choses sur le plan personnel.

Si j’ai passé beaucoup de temps dessus en 2016, j’ai appris à lâcher prise et à ne pas y passer quatre ans par jour dessus au fil de l’année. Certes, j’y vais régulièrement mais ne pas y aller de temps en temps, le laisser de côté ne serai-ce qu’une journée, ça fait aussi beaucoup de bien. 

Avec ce blog, j’ai appris à choisir mes mots, à entretenir mon vocabulaire. Si je fais encore quelques misérables fautes, j’avoue que ça m’a fait du bien de commencer le blog. Si j’adore lire et écrire, j’avais peur en quittant le cursus scolaire de perdre tout au niveau grammaire, orthographe et conjugaison. Avec ce blog, mes neurones continuent de cogiter et ca fait du bien.

De la régularité et de la rigueur. C’est aussi ce que j’ai appris. Il est difficile de se faire connaitre ne serai-ce qu’un minimum. Et ça passe par des articles de qualité publiés régulièrement. Ca demande de la rigueur et un bon coup de pied aux fesses mais c’est inévitable pour que les gens s’arrêtent et lisent les articles en question. J’ai encore du mal à construire et à faire des articles de qualité, mais je m’y emplois.  

L’identité du site est importante et passe par ce que nous transmettons de nous-même au travers de nos articles mais aussi par la forme du blog en général. Si je n’ai pas encore tout trouvé, je commence à y laisser des marques depuis 2016.


Et voilà pour le petit aperçu de ce que 2016 m’a apporté! Et vous, que vous a apporté 2016 sur votre blog?

Publicités

13 commentaires sur « L’envers du décor – Mon blog en 2016 »

  1. Ce n’est pas toujours évident au début, puis après il faut avoir le déclic, métis aller voir les autres blogs, s’abonner, discuter… c’est super important – à moins de ne faire son blog que pour soi-même ^^
    Aaaah, le BuJo ! J’adore ! J’ai découvert grâce à ma chérie qui l’a découvert sur des sites anglophones, et depuis ça m’aide aussi beaucoup 🙂
    Bonne continuation pour 2017 !

    Aimé par 1 personne

    1. C’est tellement important je trouve de discuter avec les autres. J’y ai mis du temps parce que j’osais pas trop au debut mais mine de rien on fait de belles decouvertes a aller vers les autres 🙂

      Moi cest Bulledop qui m’a fait decouvrir le BuJo. Ca aide bien ^^

      Aimé par 1 personne

      1. Oui, j’ai eu un peu de mal au début aussi, je n’osais pas non plus ^^
        J’ai effectivement vu sa vidéo tourner un peu partout 🙂 Je n’ai pas regardé en entier car je connaissais déjà, mais ça avait l’air vraiment bien fait, bien expliqué.

        J'aime

Commentez!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s