Journée films pour le blog puisque aujourd’hui je vous en présente deux ou trois, vus en fin de mois derniers.


Miss Peregrine et les enfants particuliers 


miss-peregrine

« À la mort de son grand-père, Jacob découvre les indices et l’existence d’un monde mystérieux qui le mène dans un lieu magique : la Maison de Miss Peregrine pour Enfants Particuliers. Mais le mystère et le danger s’amplifient quand il apprend à connaître les résidents, leurs étranges pouvoirs… et leurs puissants ennemis. Finalement, Jacob découvre que seule sa propre « particularité » peut sauver ses nouveaux amis. »

Séance: 27 octobre 2016

Le film étant tiré du livre et étant produit par Tim Burton, je pense que tout le monde en aura entendu parler, tant il aura fait parler de lui. 

Tim Burton est un producteur que j’apprécie beaucoup à la base. Sa version d’Alice au Pays des Merveilles m’avait énormément plus, ainsi que d’autres de ses œuvres (Edward aux mains d’argent et Sweeney Todd, pour ne citer qu’eux!). Seulement voilà…

J’aurais peut-être pas dû lire le livre avant. Ou alors le lire bien, bien avant et faire en sorte de l’oublier. Parce que du coup, j’ai pas l’impression de faire autant fixette que ca sur d’autres œuvres tirées de livres quand j’ai lu ces derniers, mais là, pour moi, c’a été une catastrophe!

Je ne vais pas rentrer dans les détails, pour éviter de balancer l’histoire tout en m’énervant encore plus. Mais putaing! Il y a des trucs qui auraient tellement mérité d’être respectés que ca m’a arraché des cheveux! Certes, notre héro est un personnage solitaire mais quand même! Il a au moins un ami dans le livre. Pourquoi l’avoir passé ainsi à la trappe? D’autant qu’il y a plein de petits trucs qui sont passés à la trappe. 

Si certains acteurs jouent le jeu, il y en a un qui m’a vendu le film en horreur. Vous savez, ce grand noir aux yeux blancs dans le film? Oui, celui-là joué par Samuel Jackson. Ben il m’a vendu le film en horreur tellement il était surjoué, mal-joué, tellement pas en adéquation avec l’image que nous en donne le livre. Et même sans avoir lu le film, il en fait trop! C’est le méchant de l’histoire, il passerait presque son temps à vouloir nous faire rire….

Concernant la jeune blonde – Emma, je crois, non? – j’ai trouvé dommage que son rôle ne colle pas un peu plus à son personnage d’origine du livre…

Et le père de Jacob. C’est une blague, un peu le type, nan?

Même Eva Green, j’ai eu du mal. Alors que je l’adore dans Kingdom of Heaven. 

Bref, sans pour autant être un navet à la morue pour moi, ce film a été une déception. Peut-être le regarderai-je une prochaine fois, sans rien en tête.

Publicités

Commentez!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s