le-remede-mortel« LE TEMPS DES MENSONGES EST TERMINÉ. Le WICKED a tout volé à Thomas : sa vie, sa mémoire et maintenant ses seuls amis. Mais l’épreuve touche à sa fin. Ne reste qu’un dernier test… Terrifiant. Cependant, Thomas a retrouvé assez de souvenirs pour ne plus faire confiance à l’organisation. Il a triomphé du Labyrinthe. Il a survécu à la Terre Brûlée. Il fera tout pour sauver ses amis, même si la vérité risque de provoquer la fin de tout. Thomas sait qu’on ne peut pas faire confiance à Wicked. Pourtant, ils prétendent que le temps des mensonges est révolu. Il leur faut désormais s’appuyer sur les Blocards, de nouveau en possession de tous leurs souvenirs, pour achever leur mission : compléter le projet de Cure…Ce que Wicked ignore, c’est qu’il est arrivé quelque chose que ni Épreuve ni Variable ne pourrait avoir prévu: Thomas a conservé bien plus de souvenirs qu’il ne l’aurait fallu, et il sait désormais qu’il ne peut pas faire confiance à leur propagande… Les mensonges sont finis, mais la vérité pourrait bien être fatale à ceux qui s’en approchent de trop près. Y aura-t-il des survivants à la Cure Mortelle? 

James Dashner est né en 1972 en Georgie aux États-Unis. Il est l’auteur de nombreux romans fantasy pour la jeunesse : The 13th Reality, The Jimmy Fincher Saga… Sa série L’Epreuve, créée en 2009, devient rapidement un best-seller. Une nouvelle série très attendue sortira en 2015 chez Pocket Jeunesse. »

 

 

Et voilà, ultime chronique du mois, je reviens avec Le remède mortel, troisième tome de la série Le Labyrinthe. Et je suis contente d’en avoir fini avec cette trilogie.
Pour ceux qui ont lus mes précédentes chroniques sur les deux premiers tomes, vous aurez compris que j’ai eu beaucoup de mal à apprécier mes lecture. Étonnamment, j’ai beaucoup  plus apprécié ce troisième tome que les précédents. Après, je me dis qu’ayant vu les films avant de lire les livres, cela m’a beaucoup freiné (dans ce cas là). J’ai pourtant pas autant de mal entre l’adaptation et l’oeuvre d’origine mais là, c’a été foudroyant.
Je disais donc que j’ai beaucoup plus apprécié ce tome-ci. Et si j’ai été très triste pour l’un des personnages (un mec) dont j’avais bizarrement vu le coup venir dès que l’on apprenait une chose « essentielle » de l’histoire, je n’ai pourtant pas réussis à voir les personnages de façon attendrissante, ni attachante. Bref, je n’arrivais pas à m’identifier à eux. 
Pour autant, l’histoire a été fluide, ici, et cela s’est passé rapidement, de façon plutôt agréable. 
Bon, après, vu que j’ai un aveu qui me trotte sur le bout des doigts, je vais quand même vous le dire, si j’ai bataillé jusqu’au troisième et dernier tome qu’est celui-ci, c’est que déjà 1) je n’aime pas abandonner et que 2) je suis très curieuse de nature et donc j’aime bien aller jusqu’au bout pour voir ce qui se passe, surtout quand j’ai lu les deux premiers. Et je suis quand même contente d’être allée jusqu’au bout parce que le troisième en valait la peine. Après, je me dis qu’il serait pas mal que je relise les deux premiers parce que j’aurais surement un nouvel œil à jeter dessus, et qu’ils pourraient me plaire, en fait.
Bref, voilà pour ma chronique. N’hésitez pas à me dire ce que vous pensez du livre en commentaire et si vous l’avez lu!!
Chronique du premier: Le Labyrinthe
Chronique du deuxième: La terre brûlée
Publicités

2 commentaires sur « Le Labyrinthe: Le remède Mortel (T3) »

Commentez!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s