Des livres, il en existe de tous les genres. Il y a ceux qui font réfléchir, ceux qui font pleurer, ceux avec lesquels on n’est pas d’accord, ceux avec lesquels on n’accroche carrément pas du tout, et il y a ceux qui nous remontent le moral, qui nous font sourire, qui nous remettent d’aplomb.

C’est qu’en tant que lectrice, j’aime lire, c’est un fait, mais qu’en plus de cela, les livres me font oublier les mauvaises passes. Les livres sont pour moi ce que le refuge de pleine montagne est au berger en pleine nuit. 

Si les livres nous font passer par des ascenseurs émotionnels en tout genre, qu’ils sont capables de nous faire toucher le fond tout comme de nous faire atteindre des sommets, si nous arrivons à nous identifier à des personnages ou à nous en détacher complètement car pas attachants ou autres, ces mêmes livres et personnages deviennent des amis, une seconde famille au fil des lectures. Des amis qui savent nous réconforter, nous faire sourire, nous faire rire, à travers leur histoire. Et je trouve ca super important.

Je crois que j’en avais plus ou moins parlé dans un ancien article, quand j’étais un brin plus jeune – dixit la mamie de 23 grains de vieillesses – j’ai souvent trouvé refuge dans les livres (Potter, entre autres, était mon meilleur pote!) car j’étais très souvent mise à l’écart,  au collège. Quand j’étais pas bien, et même le reste du temps, j’appréciais beaucoup de retrouver ces personnages et leurs aventures car elles me faisaient du bien. Je souriais , je rigolais, je rêvais, j’espérais, bref, je me sentais bien.

Beaucoup dirait que rire, sourire et se sentir bien veulent, au final, dire la même chose. Oui. Et non, j’ai envie de dire. Ils sont semblables et pourtant peuvent être bien différents, c’est qu’on a tendance à souvent les associer.

Moi qui ne sais pas mettre des mots sur ce que je ressens, qui culpabilise de tout et n’importe quoi, oui, les livres m’ont souvent aidé à me sentir mieux parce qu’au final ils montraient que tout pouvait s’arranger, qu’ils m’aidaient à mettre des mots là où je n’en ais pas, qu’ils me changeaient les idées comme tout bon ami le devrait.

Bref, le livre est un bon remède pour qui aime l’ouvrir et s’en imprégner. 

Et vous, avez-vous un livre qui vous fasse sourire? ET un qui vous fasse rire? Et un bouquin qui vous fasse vous sentir bien, quel que soit votre état du moment?

Et un livre qui réunisse les trois en un seul coup?

PS: vous aurez mes réponses au prochain épisode!!

Publicités

7 commentaires sur « Ces livres qui font du bien (Général) »

Commentez!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s