Salut à tous!

Je reviens à vous aujourd’hui avec ma boite à outils de blogueur, qui n’est pas très « remplie » mais qui est a mon image, et qui répond à mes besoins.

Des lieux où je bosse, aux objets utiles et aux trucs « psychologiques » qu’il me faut, je vous dis tout ici!

Les principaux:

Mon ordinateur est l’outil principal qui me permet d’accéder à mon blog et à l’entretenir. Sans lui, il me faudrait  courir la petite ville où j’habite à la recherche d’un cyberespace qui ne doit certainement pas exister d’ailleurs. Sur mon ordinateur, j’ai un dossier concernant les couvertures des livres qui me concernent ainsi que d’autres  images par rapport à des challenges et autres trucs. 

Mon blog sans qui je ne serais jamais blogueuse à mon nom et qui est le principal du principal, vous vous en doutez. Blog que je tiens depuis juillet 2015 et qui est le support où je publie mes pensées, mes chroniques et autres.

Evernote est une application fort utile pour moi bien que je ne l’utilise pas tant que cela. Je m’en sers surtout et désormais quand je suis au milieu des livres pour noter les livres que je veux, ceux que je souhaite acheter plus tard car ils me tentent.

Les réseaux sociaux permettent de découvrir et de se faire découvrir, de garder du contact, de suivre ceux auxquels on ne peut s’abonner au blog. En plus, sans s’y coller 20h par jour, ils ont une bonne petite importance pour la continuité du blog.

Le Bullet Journal que j’ai découvert sur la chaîne d’Emilie m’est très très utile depuis que je l’utilise (soit depuis juillet de cette année). Je planifie à l’avance mes ides d’articles, écrit mes articles en avance et aux jours prévus, note mes idées pour ne pas les oublier.

Des stylos de couleurs qui vont avec le BuJo. Ils me permettent de faire la différence dans mes articles planifiés: les billets – les chroniques/ films et séries vus – les challenges / défis. C’est pratique pour quand on a l’idée du thème et de ce qu’on veut en faire.

Des livres sans lesquels un blog littéraire ne serait pas littéraire. Par livres, j’englobe tous les supports, que ce soit liseuse et autres. Pour moi, les livres sont en support classique, papier.

Les petits parallèles:

De la patience, important dans le monde des blogs. Je ne suis pas toujours patiente et j’ai parfois tendance à croire que j’ai loupé des étapes (ce qui est possible, hein) et que ça ne va pas assez vite, assez fort.

De la motivation peut toujours être utile pour faire ce qui est prévu. Les jours de flemme alors qu’on a un article à écrire pour le lendemain, ca existe. On  a deux options: se mettre un bon coup de pied au cul OU reporter au lendemain. Je parle de motivation, oui, mais il faut aussi accepter de lâcher prise de temps en temps.

De l’inspiration et c’est pas toujours qu’elle est là. Pourtant, elle permet de se bouger et d’avoir la motivation de faire son article même la veille pour le lendemain. Où je la trouve, cette inspiration? En zieutant chez les autres. Oui, ils ont de bonnes idées. Non, ça n’est pas les leur piquer. S’ils ont de bonnes idées, ils nous influencent alors dans nos propos, nos idées d’articles.

Du temps, ce qui est pas mal. Si certains écrivent en deux-deux, j’avoue que l’idée d’être bloquée dans un laps de temps court, ca m’empêche parfois de bien écrire, d’aller jusqu’au bout de mes pensées.

 

 

Les lieux:

Ma chambre est surement l’endroit où je passe le plus de temps à bosser sur mon blog: j’y écris mes articles, j’y modifie la forme du blog et le menu,… J’y lis beaucoup aussi puisque mon blog ne servirait à rien et n’existerait pas sans cela, et puis c’est là que j’ai tous mes bouquins en conséquence, les lus et les non-lus. Je passe du temps dans le salon (ou salle commune) mais surtout quand je suis seule, je n’aime pas forcément me sentir observer quand je suis sur mon ordi et surtout quand j’y suis dessus pour bosser mon blog. Si j’aime lire dans ma chambre, j’aime aussi m’installer dans le jardin à l’ombre sous l’arbre, quoique j’apprécie de lire un peu partout, mais le jardin est l’endroit où je suis illimité dans le temps, sans avoir besoin de descendre de train pour l’arrêt souhaité, d’en sortir car c’est l’heure de fermeture ou autres encore.

Publicités

Un commentaire sur « Ma boite à outils de blogueur »

Commentez!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s