Salut à tous,

je reviens avec une chronique du dernier livre lu pour ma part avant mon départ: le livre J’ai commencé par un joint, de Hélène, qui est en fait classé comme document.

J’ai commencé par un joint est un témoignage touchant, qui a le mérite d’exister.

J'ai commencé par un joint« Hélène a 12 ans, c’est une jeune fille comme beaucoup d’autres, sensible et angoissée par le monde des adultes. Un soir elle allume son premier joint. Elle ignore encore qu’elle va être entraînée dans une spirale qui la mènera à l’héroïne. Personne ne s’en rend compte, ni sa famille ni ses professeurs. Chaque jour est une course effrénée après cette drogue mortelle. Hélène ne s’en sort qu’à l’âge de 18 ans, après six années gâchées qui ont failli lui coûter la vie. Aujourd’hui, dans ce témoignage bouleversant et utile, elle raconte ses années de descente aux enfers. Pour tous les enfants qui allument un joint, parce qu’ils doivent savoir que c’est un geste qui peut tout faire basculer. Un cri de révolte mais aussi d’espoir qui montre la difficulté des jeunes à trouver leur place dans le monde d’aujourd’hui. »

J’ai beaucoup aimé ce livre dans lequel Hélène nous montre bien la détresse et l’addiction aux drogues. J’ai d’autant plus aimé que j’adore les témoignages à la base, mais qu’ici, le ton est juste, les émotions se ressentent et le fait qu’elle s’en sorte au final m’a vraiment fait réfléchir et pleurer. J’étais vraiment contente de voir qu’elle réussisse à s’en sortir.

J’ai lu ce livre sans la juger. J’ai lu en me posant quelques questions mais la plus grosse question que je me suis posée, c’est, une fois le livre refermé, « qu’est-ce qu’elle est devenue désormais? ».  

Elle commence tôt à boire de l’alcool, vraiment tôt, et continue l’année suivante avec un joint et ainsi de suite. Tout au long de son histoire, elle ira de merde en merde, rebondira, ira de squatte en squatte, se retrouvera dans des histoires pas possibles et « tombera » sur une personne qui l’aidera à sa manière, sans la juger. Cette personne sera une bouée de sauvetage qui ne la trahira pas.

Ce livre est vraiment un coup de cœur, et je vous invite vraiment à le découvrir et à le  faire découvrir. Après tout, c’est un témoignage sur les appels de détresse qui ne sont pas toujours entendus ni vu. Il remet en question tout plein de choses.

 

Publicités

4 commentaires sur « J’ai commencé par un joint »

  1. Je l’ai lu il y a quelques années et il m’a tellement marqué que j’y repense encore régulièrement. C’est l’un des premiers livres témoignage que j’ai lu et je pense qu’il mériterait d’être plus connu. Elle traite des sujets vraiment difficiles avec justesse et son témoignage pourrait en aider plus d’un (mais ce n’est que mon humble avis ^^).

    Aimé par 1 personne

Commentez!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s