Miss Peregrine T1« Jacob Portman, 16 ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé un partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l’avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d’un orphelinat pour enfants « particuliers ». Selon ses dires, Abe y côtoyait une ribambelle d’enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des « Monstres ».

Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s’enfuit sous ses yeux. Bouleversé, Jacob part en quête de vérité sur l’île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n’a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux ? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous ? Et s’ils étaient toujours en vie, aussi étrange que cela paraisse… »


« Une histoire merveilleusement étrange, émouvante et palpitante.

Un roman fantastique qui fait réfléchir sur le nazisme, la persécution des juifs, renfermement et l’immortalité. »


Quand je dis qu’il y a des jours sans et des jours avec… J’ai mis un peu plus d’un mois pour lire Outlander que j’ai adoré et mis seulement 4 jours pour terminer celui-ci qui a quelques petits trucs qui m’ont perturbéé.

Je sais pas trop par quoi commencer avec ce bouquin si ce n’est que je voulais vraiment le lire avant le film pour le coup. J’avoue que j’ai vu le livre tourner chez quelques booktubers et blogueurs et la couverture m’intriguait vraiment avec ce côté vieille époque mystérieuse du genre est-ce que c’est réel, est-ce que c’est réellement arrivé? Je n’ai as souvenir de m’être informée sur le contenu du livre au final, ayant juste une large idée de ce que l’histoire pouvait raconter. Je m’attendais à une école comme celle du prof. X dans X-Men, où les jeunes apprenaient à contrôler leur pouvoir. Mais en fait, si groupe de jeunes dotés de pouvoir et « préceptrice » il y a dans une baraque immense, l’histoire ne parle pas pour autant d’école à proprement parler.

Je disais en haut que deux trois trucs m’avaient perturbée. Il y a entre autre au début du livre lorsque lorsque Jacob explique que grosso modo, lui est riche et que son pote est pauvre. Les deux sont potes( bon vous l’aurez compris hein!) seulement parsque le fameux copain est un tank qui fait peur aux autres avec ses cheveux teints en vert et son look punk. Ce passage me dérange parsque ça fait vraiment trop cliché et un peu gnangnan. C’est dommage parce que dans l’idée, opposer deux « situations financières », c’est pas mal, opposer deux styles de personnes différentes, c’est cool aussi. Mais de la façon dont c’est amené… bref, ca fait trop cliché, d’autant qu’il y a matière à faire un scénario plus poussé où on comprend la situation sans pour autant que ce soit poussé à l’extrême. Et a vrai dire, il n’y a vraiment que ce passage là qui me gêne puisque le reste se passe comme sur des roulettes. Même si j’avoue que j’aurais aimé un peu plus d’enquêtes. 

J’ai beaucoup aimé l’histoire car déjà, j’adore tout ce qui touche au surnaturel, genre pouvoirs spéciaux, télékinésie, et tout le bataclan. Ensuite, j’avoue que ce côté nostalgique où l’on parle du passé, qu’on cherche des réponses à travers des photos, j’ai grave adoré. Et surtout, j’ai énormément apprécié ces photos qui sont idéalement bien placées dans le livre et qui rajoutent ce côté vieille époque. L’histoire elle-même est claire et se lit vraiment très facilement. Les personnages sont attachant et même le côté lunatique de la vieille Emma fait son effet. L’auteur a géré deux mondes, le premier étant au XXI siècle, le second, dans une bulle, étant au XXème avec du surnaturel et le nazisme qui ne prend pas plus de place que cela au final.

J‘ai beaucoup aimé le livre, malgré ce petit bémol. Si ce dernier inquiète, ne vous en formalisez pas, honnêtement car c’est à peine l’histoire d’un paragraphe et donc rien qui prenne une trop grosse place. Et si vous hésitez encore malgré tout à vous lancer, rien que l’objet-livre, je vous conseille vraiment de l’attaquer car ca reste une petite oeuvre d’art.

Publicités

11 commentaires sur « Miss Peregrine et les enfants particuliers »

    1. Ca peut y faire l’engouement haha javoue que jai pas voulu de certains lovres a cause de ca ou que jai moyennement apprecié certains bouquins a cause de ca 🙂 apres il est sympa mais javoue que je mattendais pas a ca completement comme ca

      Aimé par 1 personne

Commentez!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s