Il était temps que je la fasse, la critique du livre! Vacances obligent, j’étais loin des réseaux
 et d’internet au moment où je l’ai fini. Et j’ai pas voulu m’embarquer sur une recherche de connexion, volant profiter de l’instant présent!

Bref, je vous laisse avec le résumé du livre et ma critique!

Red Queen T1« Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.

Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son peuple. »

 


Mon avis


J’ai beaucoup apprécié ce livre. Il est léger à lire, simple et en même temps efficace. J’ai bien aimé ce monde, les personnages et toutes les situations qui s’emboîtent sans soucis. Le personnage de Mare n’est pas sans me rappeler celui de Katniss dans Hunger Games. Influence ou coïncidence? 

J’ai vraiment aimé même si pour moi, le côté « les plus forts » sont dans le luxe alors que « les plus faibles » sont opprimés et plus bas que terre – sorry, je caricature  – est un schéma assez vu et revu avec d’autres bouquins de la même famille (dystopie). Pourtant, celui-ci s’en sort bien, même très bien. Peut-être la façon dont c’est écrit et amené? En tout cas niveau personnage, c’est bien passé. Quoique…

En parlant des personnages, j’ai peut-être un peu de mal avec Kilorn et Farley qui sont des éléments clefs du bouquin (ou dans le genre), non pas parce qu’ils seraient mal tournés mais j’ai du mal avec le caractère, surtout celui de Farley qui est sarcastique à un point… et honnêtement, je serai à la place de Mare et des autres, j’aurai pas envie de rallier sa cause. Quant à Kilorn, il est mignon et tout et en fait je sais pas parce que j’aime bien vraiment le personnage, mais le fit qu’il se la joue petit rebelle en rejoignant Farley… Et en même temps je le vois mal ailleurs à ne rien faire.

La fin m’a laissé espantée, je ne savais pas à quoi m’attendre bien que tous les éléments aient amené à cela au final.

Bref, je ne sais pas quoi vous dire de plus, sachant que je vous écrit la critique à froid et que c’est un peu compliqué je trouve puisqu’ayant entamé un autre livre, j’ai « perdu » les émotions du moment de quand on finit un livre qui nous a plu. Je ne peux que vous le conseiller car la lecture se fait très facilement et on y entre facilement dans cette histoire.

Publicités

12 commentaires sur « RedQueen »

Commentez!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s