Une Dernière Danse


[Article initialement publié le 9 août 2015 et légèrement modifié le 8 juillet 2017]

J’avais énormément apprécié le premier livre de cette auteure qui nous conte l’histoire du coté maternelle d’Alexis, jeune anglaise – famille ayant vécu des heures sombres à Plaka, en Crète, dont l’île de Spinalonga accueille les lépreux. Tout s’enchaînait, et ce de façon logique (comprendront ceux qui auront lu le livre) car la mère d’Alexis est la première concernée par l’histoire de Crète et c’est elle-même qui l’envoi là-bas entre guillemets.

 Une Dernière Danse

 

Petite(s) déception(s) et grands plaisirs

Le livre en lui même, de façon globale, m’a énormément plu: le côté historique d’une Espagne déchirée sous Franco où se mêlent les destins tragiques d’une fratrie (Mercedès et ses trois frères) quelques décennies auparavant face à Sonia, de nos jours qui doit faire face à un mariage qui n’a rien de positif. La couverture m’avait tapée à l’œil, avec ses maisons blanches et ce grand édifice en fond. Le genre de ville typique qu’est Grenade et que j’aimerais visiter pour me faire une idée.

La force du détail, le chemin parcouru par les protagonistes en font une histoire qui retient l’esprit, qui nous font nous poser des questions et, même à la fin quand il me semblait qu’un personnage était passé à la trappe je ne pouvais m’empêcher de me demander ce qu’il avait bien pu advenir de celui-ci. Vous savez, comme toutes ses histoires dont on veut savoir le fin mot « de l’histoire », qu’on se demande qu’est-ce qui s’est passé ensuite, que ça ne peut pas s’être terminé ainsi?

Cependant, si l’histoire m’a plus, j’y dénote quelques incohérences qui font que ce livre n’est pas le meilleur (de mon point de vu car il se peut que d’une personne à l’autre les visions soient différentes) mais la plus importante tient en le fait que Sonia ne sait pas grand chose de Mary, sa mère morte il y a quelques années (si je ne me trompe pas) et son père ne s’est jamais épanché sur le sujet. Sonia qui, avant de partir une semaine à Grenade avec son amie, commence peu de temps avant à prendre quelques cours de danse. Durant cette semaine, elle rencontre un vieux barman qui commence à la lui raconté très rapidement deux trois trucs sur Grenade, sa sombre période et la mystérieuse Mercedes, danseuse dont les photos sont accrochées a El Baril. Ce n’est que lorsqu’elle revient qu’elle en apprend plus sur Mercedes et sa famille pour ensuite apprendre que Mercedes, ou plutôt Mary car son père, qui lui n’était pas au courant, lui apprend qu’en Angleterre ils l’appelait Mary car Mercedes était imprononçable pour eux, n’est autre que sa mère. Le barman ne savait alors pas en lui contant l’histoire que Sonia n’est autre que la fille de sa bien aimée. OOOOOH Bah ça alors, j’avoue que je ne m’attendais pas du tout à ce coup du sort!!! (Ironie du soir, bonsoir!!) Mise à part cette (trop) grosse incohérence (à mes yeux), j’ai pris plaisir à lire ce livre, bien que j’ai pu trouver certains passage un peu longs et la fratrie un peu trop caricaturée.

 

Une derniere danse

« Quand elle arrive à Grenade pour y prendre des cours de danse, Sonia, jeune 

Londonienne, ne sait rien du passé de la ville. Une conversation avec le patron du café El Barril va la plonger dans la tragique destinée de la famille Ramírez : soixante-dix ans plus tôt vivaient dans ces lieux trois frères aux idéaux opposés, 

veillant jalousement sur leur sœur, Mercedes, passionnée de flamenco. Tandis que celle-ci tombe amoureuse du guitariste gitan qui l’accompagne, l’Espagne sombre dans la guerre civile. Quel camp chacun va-t-il choisir ? Quels secrets et trahisons vont déchirer la fratrie à jamais ? Happée par ce récit de feu et de sang, Sonia est loin d’imaginer que sa propre existence en sera bouleversée… »

Publicités

9 thoughts on “Une Dernière Danse

Commentez!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s