Format Poche? J’adopte!


[Publié initialement le 28 juillet 2015. L’article a subit quelques modification minimes le 8 juillet 2017.]

 


Ou pourquoi je me suis calée au petit format!!


Les livres, l’avantage qu’ils ont, c’est qu’il y en a pour tous les goûts! Et tant sur les sujets que sur les formats! J’ai toujours adoré les « grands » et puis quand j’ai commencé à me les acheter par moi-même, que j’ai commencé à consommer plus – genre beaucoup plus, genre 3/4 livres dans le mois ou sur deux mois contre un par mois ou sur deux mois avant- j’ai revu mon budget et j’ai voulu continuer à pouvoir me faire plaisir sans dépenser 60€ pour trois livres. 

Des mois « creux »

Alors, c’est sur, il y a des mois où l’on a déjà des livres en stock chez soi, ou que tout simplement on n’a pas encore fini les derniers achetés. En fait, à ce niveau là, tout dépend des habitudes de lecteur  que l’on a. Mais pour ma part, j’achetais de façon régulière. Il fallait que j’agisse.

J’ai vite pris mes marques avec Pocket et d’autres petits livres. Déjà, le format de poche me paraissait, à l’époque et même aujourd’hui, avantageux dans le sens où, tout petit, il se cale partout: dans un sac de classe, dans un sac à main, parfois même dans une (grande) poche de vêtement, dans une valise,… Enfin bref, il est Passepartout et j’aime ça! La raison qui me poussait à m’y convertir était aussi le prix: par exemple pour Une Dernière Danse de Victoria Hislop, le format Pocket est à 8€30 contre 21€90, soit 13€60 de différence. Cette différence n’est pas négligeable, hein entre nous!

Entre nous, Oui / Non

Ceci étant, plus petit et moins cher ne veut pas tout le temps dire plus pratique. Voici mes pour et mes contres, ou petit contre grand si vous préférez!

Petit, les +

Petit format = PassePartout!

Moins cher donc possibilité de « craquer son slip »!

On découvre toujours une surprise entre deux livres coincés sur une étagère!

On a l’impression de détenir le monde dans un petit truc!

Petit, les –

Ca passe tellement partout que dans un sac à main il se corne et s’abime…

L’avantage du grand, c’est qu’on a aussi un sentiment de… de, de, de puissance!

 

Depuis, on est en 2017, et j’ai toujours plus de formats poches. C’est plus pratique, plus légers pour voyager. Certains diraient que si on veut voyager léger, on a qu’à acheter une Liseuse. Sauf que non. On ne m’enlèvera pas ce « besoin » de toucher un livre, de pouvoir toucher et tourner les pages. Certes, une liseuse est sûrement bien pratique. J’en ais acquis une il y a peu, pour autant je ne m’y fais pas. Grand merci, je ne l’utilise que pour les deux Services Presse que je n’ai pu avoir qu’en numérique. 

Publicités

Commentez!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s